Souvenirs-souvenirs

Merci à Flavie Beuvin qui a réalisé ce cartel pour mon installation au

Festival Singulier
de Saint-Aubin-les-Elbeuf

et à L'Atelier Singulier, bien sûr!!!


 
Catalogue Bann'Art 2009 et 2010(extrait)

 
La Bible de la sculpture

 
Jeanine Rivais, interview Kaoline

CAROLINE GUERIN, dite KAOLINE, sculpteur.
Entretien avec Jeanine Rivais.
*****

Jeanine Rivais : Kaoline, en fait vous vous appelez « Caroline ». Avoir supprimé les deux consonnes dures du prénom correspond-il à une volonté d’adoucir le prénom ? Ou est-ce une allusion au kaolin ?

Kaoline : C’est tout simple : au début, le changement est venu des enfants auxquels je donnais des cours dans mon atelier, et qui écorchaient mon prénom. Puis, quand j’ai fait ma « formation de terre » à Saint-Amand en Puisaye, les autres stagiaires m’appelaient tous Kaoline…
Un jour...

Lire la suite de l'interview sur le site de Jeanine Rivais

Citations :

«La femme de boue est aimée de la femme sauvage»
Clarissa Pinkola Estes

«L’obscurité est mon bouillon de culture. L’obscurité féerique» Clarice Lispector

«Je vais de l’avant de manière intuitive et sans chercher une idée ; je suis organique. Et je ne m’interroge pas sur mes motifs»
Clarice Lispector

«Pour certaines fleurs, c’est un traitement de faveur de ne pas s’en occuper »
Un horticulteur

«J’aurai les paumes des mains marquées par les aiguilles de pin.
Je déferai, j’ôterai ce qui s’est formé ; la dureté d’ici.»
Virginia Woolf